img-mediadix-urfist  Cette conférence ouvre la journée d’études intitulée “Bibliothèque et pédagogie : les nouveaux dispositifs pédagogiques sont-ils des facteurs de changement ?“, organisée conjointement par Médiadix (Adrienne Cazenobe) et l’Urfist de Paris (Aline Bouchard).L’objectif était de réfléchir à l’intégration des pédagogies actives dans les univers des bibliothèques traditionnelles, hybrides ou numériques. J’y ai notamment découvert le travail remarquable réalisé par le Learning Center de l’Université Panthéon-Assas Paris II, via la présentation dynamique de Cécile Swiatek…

Mon intervention s’est concentrée sur l’enseignement supérieur et a porté à la fois sur les attentes et pratiques numériques des publics étudiants et sur les plus-values potentielles des différentes pédagogies liées au numérique (pédagogies actives, classes inversées, Moocs…).
La présentation s’est déroulée en 4 temps :
– les nouvelles générations apprennent-elles autrement ?
– des décalages préjudiciables entre les attentes de étudiants et les pratiques des enseignants ?
– les TIC constituent-elles une plus-value pour l’apprentissage ?
– quelles implications pour les EES et pour les bibliothèques ?

Download (PDF, 1.16MB)