Une fois n’est pas coutume ! Alors que le Royaume-Uni impose depuis plusieurs années une formation aux néo-universitaires, les tentatives françaises de modulation statutaire des activités d’enseignement et de recherche échouent et ce sont les établissements d’enseignement supérieur qui, au final, s’emparent, ou non, de cette question de l’entrée dans la carrière des enseignants-chercheurs…

Cet article, rédigé avec Olivier Rey pour le congrès AIPU 2012, questionne et met en perspective ces deux approches. Il prolonge le dossier “Savoir enseigner dans le supérieur” publié en septembre 2011.

Endrizzi Laure & Rey Olivier (2012). Penser l’entrée dans la carrière universitaire : le cas de la France et du Royaume-Uni. In 27e Congrès de l’association internationale de pédagogie universitaire (AIPU 2012), 14-18 mai, Trois-Rivières, Québec.

Download (PDF, 260KB)